emplois

Faites comme les loups, ne chassez pas sans votre tribu

6 novembre 2017 |by Karelle | 0 Comments | blogue, Croissance, Ressources humaines | , , ,

Connaissez-vous le célèbre proverbe africain; « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »?

C’est important d’avoir toutes les ressources nécessaires pour que votre entreprise grandisse en santé. Bien s’entourer et faire preuve de leadership devient alors primordial. En effet, seulement deux possibilités s’offre à vous, soit vous décidez de planifier la croissance de votre entreprise, de la gérer et de l’anticiper, soit vous êtes en réaction à cette croissance.

Dans la situation où il y aurait un succès soudain, le capitaine doit faire preuve de leadership. Dans l’urgence, pas le temps de faire une réunion, c’est le temps de prendre des décisions, de donner des directions et de dire au gens quoi faire! Bien sûr, ce n’est  pas la situation idéale, espérons que vous avez prévu votre croissance et que vous l’avez organisée pour ne pas la subir.

Lorsqu’on est en situation de croissance, il y a ainsi 3 pièges à éviter pour un entrepreneur :

  •         L’émotion
  •         L’isolement
  •         L’épuisement

Je ne le dirai jamais assez, la chose la plus importante c’est de communiquer. Vous avez besoin de tout le monde et d’utiliser tous les cerveaux! Appliquez les filtres de gestion qui sont constitués de votre vision, vos valeurs et les indices d’atteinte de résultat que vous avez déterminés et partagez-les avec votre équipe. Ainsi, vous éviterez les pièges qui vous guettent.


395$ (6)

3 stratégies pour mobiliser votre équipe!

Le succès de votre croissance est aussi dans l’intérêt de vos employés, ils peuvent être d’une aide précieuse pour vous soutenir s’ils se sentent concernés

1.  Informez-les: Pour que les employés se mobilisent, ils doivent se sentir « dans le coup », pour cela, il faut les tenir informés. Il n’y a rien qui démobilise plus un employé que d’apprendre quelque chose sur sa propre compagnie par les journaux ou par quelqu’un d’autre.  Il aura l’impression de ne pas compter, de ne pas faire parti de la tribu.

Donnez le temps au temps.

 

2. Impliquez-les : J’aime à dire; « Si nous savions tout ce qu’on sait! » Il peut y avoir un concierge ou un directeur qui en sait plus qu’un vice-président, car il a vécu quelque chose qui l’a amené à saisir des aspects très importants de la situation que le décideur devrait savoir. Il faut faire preuve d’humilité dans sa gestion, surtout en période de croissance, on a besoin de toute l’intelligence organisationnelle disponible. Sachez qui sait quoi, qui a déjà vécu ceci, vous n’avez pas idée de ce que vous allez découvrir. On voit des entreprises payer de grands experts à l’extérieur de l’organisation pour prendre les décisions, alors que l’information clef est tout près, à l’interne, mais on n’écoute pas et on ne questionne même pas.

3.  Déléguez: Seul, c’est difficile d’avancer. C’est important de dire à vos employés pourquoi vous faites les choses afin qu’ils comprennent votre vision. Soyez spécifique concernant les dates limites où vous avez besoin que le travail soit rendu. Partagez votre pourquoi, les valeurs qui vous guident, vos indices d’atteinte de résultat précis, ex. : « Je veux que ca coûte 2,60$, que ce soit sucré, que ce soit prêt pour Noël ». Surtout, laissez de l’espace pour la créativité. Les employés ont besoin de créer, ils veulent créer, c’est surprenant comment les gens sont créatif et c’est tout en votre honneur!

Diane Lépine

 

 Prenez le temps d’y penser!

Diane Lépine

Fondatrice Vigie Coaching

KEEP READING

L’embauche trop rapide vous coûtera des milliers…

15 septembre 2017 |by Karelle | 0 Comments | blogue, Gestion, Ressources humaines | , , , , ,

Pas le temps pour un entretien d’embauche traditionnel, vous avez besoin de quelqu’un tout de suite.

Attention!

Vous être pressé, il vous manque un employé et vous vous dites que ça va bien aller pour cette fois, que votre intuition vous guidera. Vous êtes en face de votre candidat potentiel, dans le déni et stressé, une petite voix vous dit : ‘’prend-le, il nous faut quelqu’un!’’. Malheureusement et trop souvent, cela nous revient comme un boomerang et on se retrouve alors en gestion de crise.

Pour éviter cela, quelque soit la situation et la longueur de la période d’emploi, assurez-vous que les gens vivent une belle expérience humaine dans votre organisation.

1- Planifier longtemps d’avance.

Trop souvent, beaucoup d’employeurs improvisent lorsque vient le temps d’embaucher quelqu’un. Le secret pour trouver la perle rare réside dans la planification que vous aurez faite longtemps avant le moment ou le poste doit être comblé.

Ramassez-vous des CV. Bâtissez des banques de candidats potentiels en utilisant par exemple les médias sociaux, comme Facebook, LinkedIn et bien d’autres. Rencontrez ces candidats six mois à l’avance, gardez contact avec eux, réservez-les!


395$ (6)

2- Assurez-vous que vos candidats potentiels partagent vos valeurs.

Demandez des références et prenez le temps de les contacter. Sinon, la première chose que vous réaliserez c’est que quelques jours plus tard, l’employé ne se présente pas un matin ou a tout simplement quitté sans avertir! Et vous vous retrouverez dans l’eau chaude!

Aujourd’hui, on rencontre de plus en plus cette problématique. il y a beaucoup plus d’emplois que de travailleurs présentement et malheureusement cela résulte en un désengagement de la nouvelle main d’œuvre.

C’est donc très important de vérifier les références, si l’ancien employeur vous dit que cette personne est très bonne mais qu’elle n’est pas fiable parce qu’elle ne rentre pas tous les matins au travail, elle ne sera pas plus fiable chez vous, elle ne changera pas.

Repérez les valeurs du candidat, vous voulez savoir s’il partage les vôtres, le respect et l’honnêteté par exemple, celles qui sont essentielles à bonne marche de votre entreprise. Si la personne manque d’expérience, elle peut toujours apprendre.

3- Faites vivre une expérience à vos employés.

Assurez-vous de ne pas abandonner vos recrues sur le terrain, qu’elles ne soient pas seules. C’est très important pour votre image de marque, surtout si elles ne sont que de passage dans l’entreprise, il faut les animées ces personnes là, qu’elles aient vécues une belle expérience.

Aujourd’hui le travail doit être une expérience de vie.

Quelle expérience de vie vous offrez aux gens? Qu’est-ce qu’on dit de vous dans le marché  après avoir travaillé chez vous?.

Diane Lépine

Fondatrice Vigie Coaching

 

KEEP READING
Page 1 sur 11