relève-vigiecoaching

Évitez les pièges liés à la relève et aux transferts d’entreprise

10 juillet 2020 | blogue, Relève

Vendre son entreprise pour prendre sa retraite est une chose, mais préparer le transfert et la relève en est une toute autre. Le transfert considère les aspects fiscaux, légaux, comptable, de planification financière et autres d’ordre technique. La relève est l’aspect le plus difficile et celui qui compte le plus grand nombre d’échecs.

Pourquoi la relève est plus difficile que le transfert? Parce que nous sommes des handicapés de la communication et que l’un des principaux facteurs de succès d’un processus de relève, c’est la communication.

Aussi, le manque de planification. Souvent les entrepreneurs se voient comme étant éternels jusqu’au jour où leur corps leur parle. Maladie, fatigue ou manque de motivation. Les cas les plus douloureux sont ceux où l’entrepreneur n’en peut plus, mais qu’il a encore besoin de revenus et que l’entreprise n’a pas la plus value nécessaire à une vente qui assurerait une retraite confortable ou, à tout le moins, une sécurité financière.

Faire évaluer son entreprise, décider du prix, financer ou faire financer, préparer les papiers: la planification fiscale n’est pas simple, mais l’étape du transfert, c’est là où nous observons le plus grand nombre d’échec.

Certains éléments essentiels assurent une belle transition, tels qu’une planification stratégique à jour, des plans d’actions réalistes avec des indices d’atteintes de résultats mesurables, des porteurs de dossiers, des responsables de chantiers,  des processus et des procédures rédigés, communiqués, connus et suivis à la lettre. On compte aussi des mesures de qualité dans tous les processus de gestion, une vision claire partagée avec tous, des outils informatiques qui font sauver du temps ainsi que des tableaux de bords efficients et efficaces.

Et surtout de la communication et du leadership: il faut savoir quand lâcher prise et savoir quand tirer sa révérence  dépendamment si nous sommes le cédant ou le relevant…

La différence, c’est trop souvent l’argent. Les vendeurs s’illusionnent sur la valeur réelle de leur entreprise et les relevants veulent l’avoir pour des ⟪peanuts⟫.

Vous avez besoin d’aide? La transaction ou même son idée n’avance pas?

Diane Lépine, PCC, coach d’affaires depuis 30 ans, a grandi dans une famille d’entrepreneurs. Elle a accompagné des milliers d’entrepreneurs et s’est donnée comme mission d’aider ces derniers dans des étapes de solitude, d’incertitude, de décisions difficiles, de défis de communication et de leadership dans des contexte de croissance, de repositionnement, de difficultés de gestion de transfert ou de relève.

Découvrez les bonnes questions à vous poser avant d’entreprendre un tel processus. Êtes-vous prêts?

Appelez-nous pour en parler gratuitement et en toute confidentialité: (418) 660-6429.